Mémoires d’un gandot

8 septembre, 2014

Mémoires d’un gandot

Nombreux sont ceux qui se souviennent du gandot, un récipient en fer blanc parfois émaillé – aussi appelé gamelle – qui servait à transporter et faire réchauffer le repas des ouvriers. Une fois ouverte cette petite boîte de Pandore, la cohorte des hommes du jour et de la nuit défile sur un horizon sculpté de hautes tours et de monticules de terre stérile, les terrils, « ces poubelles de la mine » que l’on nomme ici crassiers !

« Mémoires d’un gandot » est le fruit d’entretiens et de nombreuses rencontres, riches et variées. Tous les ingrédients – fruits des reportages, textes, images, paroles, recettes… – ont été mis dans le gandot commun.

Au fil des pages, tout fut mélangé pour donner à goûter l’art de vivre particulier du peuple des jardins. Certaines recettes ont été livrées par le jardinier dont le portrait figure sur la même double page. D’autres fois, la recette vient d’un jardin voisin, d’une autre section ou d’autres mémoires du pays gaga.

Texte : Corinne Pradier

Photos : Vincent Jolfre, Luc Olivier

Préface : Bernard Lavilliers

Prix: 15 €

News